Durant l’hypnose, le client reste conscient, il ne peut être influencé par l’hypnothérapeute car il demeure maître de lui-même et peut exercer son libre arbitre.

C’est à dire que tout au long de l’hypnose, vous resterez conscient des bruits autour de vous, de ma voix et de tout ce que je vous dis.

 

Je vous invite d’ailleurs à ne garder que les mots et concepts qui vous parlent/résonnent en vous.

Vous seul savez ce qui est bon pour vous.

Je suis là, à vos côtés, et vous accompagne, dans une posture d’égal à égal.

Image de William Warby

L'hypnose elmanienne

L’hypnose est un processus qui permet d’amener une personne dans un état modifié de conscience. Ce qui permet de travailler au niveau subconscient.

Dans le subconscient sont stockés les croyances, les habitudes de vie, les émotions, les phobies, les tocs.

En utilisant l’hypnose il est donc possible d’agir sur les habitudes de vie (par exemple une addiction ), sur des croyances.
 

 

Qu’est ce que l’hypnose elmanienne ? Elle a été inventée par David Elman, qui considère qu’il existe «un facteur critique », qui sépare le conscient du subonscient. Il suffit de le contourner pour accéder au subconscient.

La principale différence avec l’hypnose Ericksonienne (qui est l’hypnose la plus répandue en France) est la durée de l’induction.
L’induction est le processus permettant d’entrer en hypnose. L’hypnose elmanienne permet d’amener une personne en état hypnotique en moins de 10 minutes.

 

« Regress to the cause and fix it » (revenir à l’évènement initial et le modifier)

L’une des techniques très efficace en hypnose est l’utilisation de la régression, c’est à dire inviter le subconscient, à partir d’un ressenti corporel, à revenir au tout premier instant où a eu lieu ce ressenti/cette émotion (c’est ce qu’on appelle une régression = retour en arrière).

Cela permet d’aller à l’essentiel : à la toute première fois où le problème a été rencontré (et le problème peut être totalement différent de celui qui vous amène à prendre rdv).

 

Comment ça fonctionne ?

Le postulat est le suivant : la puissance de l’imagination est plus importante que la réalité ainsi si on vit quelque chose au niveau subconscient, notre cerveau va l’intégrer comme sa nouvelle réalité.

Exemple : je vis et ressens lors d’une séance d’hypnose que je me sens belle et confiante en moi. Dans les semaines qui vont suivre, je vais me sentir davantage belle et confiante.

Attention toutefois pour un changement durable, plusieurs séances seront peut-être nécessaires ! L’hypnose comme tout outil thérapeutique permet de proposer une évolution au client mais nul ne sait le temps nécessaire pour que le subconscient intègre les nouveaux schémas de pensée.

 

Pour qui et pour quoi utiliser l’hypnose ? (liste non exhaustive)

-enfants à partir de 6 ans

- adultes

 

Pour améliorer sa confiance en soi

Pour arrêter une habitude nocive (cigarette, sucre, etc)

Pour gagner en vitalité

pour renforcer son système immunitaire

Pour améliorer son sommeil (lutter contre l’insomnie)

 

Quelques utilisations plus spécifiques à la périnatalité :

 

Apprendre à gérer la douleur de l’accouchement

Renforcer sa confiance en soi pour le jour de l’accouchement (et en un projet de naissance en particulier, ex : accouchement physiologique, accouchement à la maison, césarienne)

Renforcer la confiance en son corps et ses compétences à allaiter son enfant

Se réconcilier à son corps en post-partum

Soutien à la parentalité

Pour modifier la charge émotionnelle liée à un accouchement ou grossesse traumatique

 

Astuce : L’auto-hypnose est une ressource très aidante durant la grossesse, le postpartum et les débuts dans la parentalité

Tarif : 90€ pour la première séance puis 85€ pour les suivantes

Une séance dure entre 1h30 et 2h.

Je suis à votre disposition pour toute question sinon rdv via l'onglet "Réservation en ligne" pour prendre rdv ou sur Doctolib.